Mordicus

Stéphane
Blumer

Mordicus

10.05 — 01.06.19
Vernissage: 

jeudi 9 mai dès 18h
performance à 19h

Le travail de Stéphane Blumer traite de la zone de conflit entre l’individualité et la société globale dans laquelle nous vivons.
Dans des contextes culturels et historiques spécifiques, son intention est d’identifier les moments de discontinuité qui réévaluent les structures sociopolitiques.

L’exposition Mordicus présente trois nouveaux travaux de l’artiste genevois Stéphane Blumer à Halle Nord du 10 mai au 1 juin 2019. Elle allie une performance collaborative, une installation vidéo et une installation murale. Ces oeuvres sont issues d’un nouveau corps de travail issu des recherches de Stéphane Blumer entre arts visuels et anthropologie sociale. L’exposition Mordicus questionne la construction identitaire collective se basant notamment sur les concepts d’ "habitus national" du sociologue Norbert Elias et de "communauté imaginée" développé par l’historien Benedict Anderson. Celui-ci engage à penser le phénomène commun d’individus qui ne se connaissent pas et qui ne se croiseront jamais mais qui éprouvent un fort sentiment d’appartenance à un groupe. Au travers de ces concepts, des questions seront explorées quant à la présence ou l’absence des idéologies et pratiques issues des Etats-Nations, de leur formation et de leurs relations. Plusieurs points de vues seront proposés et sous plusieurs échelles, tantôt spatiales ou territoriales dans des relations de codépendance, de compétition, de conflit, et tantôt temporelles au travers d’une étude spéculative de futurs possibles.

Le finissage de l’exposition coïncide avec l’inauguration de SPIELACT 2019, un festival alliant art contemporain, architecture, design autour de la notion de jeux.

Horaires: 

mardi - samedi : 14h/18h